Image

LA MINUTE DE MON HOMME / Matthieu Pigasse

19 Mai

Pigasse

 

Faites semblant d’avoir lu le bouquin de Pigasse.

Quoi, vous n’êtes pas au courant ? Matthieu Pigasse, le banquier qui aurait voulu être le chanteur des Clash (et qui à la place est passé par l’ENA, le cabinet de Fabius, est patron de Lazard et propriétaire du MONDE et des Inrocks), sort aujourd’hui Eloge de l’anormalité (Plon, 190 pages). Un défonçage de Hollande en règle.

Fiche de lecture.

La thèse : contrairement à la gauche au pouvoir il y a 30 ans qui, à partir du tournant de la rigueur de 1983, fut réaliste et courageuse, reconstruisant la croissance française en la fondant sur une désinflation compétitive (faire baisser nos prix pour vendre nos produits), Hollande et son gouvernement n’ont ni vision, ni volonté : « Quels sont nos objectifs et les moyens mis en œuvre pour les atteindre ? Cherchez, vous ne trouverez pas. » dit le banquier (de gauche).

Rien de bien neuf (on croirait vos copains de droite) ? Agreed. Restent quelques formules avec lesquelles vous devriez pouvoir faire un peu d’effet. Une est de Pigasse : « La normalité est devenue le déguisement de la passivité. » L’autre d’Hannah Arendt (et rappelée par le banquier) : « Le courage est la première de toutes les vertus politiques. »  Voilà voilà, il faut juste y croire…

Le chiffre qui résume tout, selon Pigasse : « En France, 6Mds€ sont engloutis chaque année dans les ronds-points, 2 sont consacrés à la seule décoration ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :