Archive | octobre, 2013

CUISINE / Un petit rattrapage

31 Oct

Cela fait quelques temps je vous avais donné la recette inratable de la mousse au chocolat…..mais je vous avais aussi donné celle de la brioche et une certaine Flo, qui pourtant a une cuisine magnifique? un don pour vous concocter un « plat des familles » avec trois fois rien et qui se demande si elle saurait plumer une poule et bien cette Flo a raté la brioche…peu importe Flo, je vais te prouver pendant les vacances que la brioche….c’est super facile (pétard ! j’ai pas intérêt de me planter!!!!)

Bref revenons-en à notre rattrapage du jour ; la mousse au chocolat. En fait on ne peut pas rattraper une mousse au chocolat ratée. Quand c’est raté, c’est raté ! Mais, on peut s’en servir pour faire autre chose.

On verse dans un plat beurré notre mousse. On saupoudre de farine d’amandes ou de noix de coco, par exemple, on enfourne 7 à 8 minutes dans un four à 180° et hop on déguste encore tiède…..c’est facile !!!!

Vidéo

PETITES CHRONIQUES / Hommage à Hayao Miyazaki

30 Oct

Hayao Miyazaki a décidé d’arrêter de travailler et nous (mes filles et moi et tous les amoureux de ce style d’animation) sommes les plus tristes du monde (il faut peut-être pas exagéré, mais quand même!!!).

Miyazaki c’est le studio Ghibli qu’il crée suite au succès de « Nausicaä de la vallée du vent ».

L’homme est exigent et recherche une animation de qualité. Il réalise en 1986 « Mon voisin Totoro » où il évoque ses souvenirs d’enfance de l’après-guerre au Japon.

10 ans plus tard, sort « Princesse Mononoké », puis « Le voyage de Chihiro », qui lui permet de remporter l’Oscar du meilleur film d’animation et l’Ours d’Or au Festival de Berlin en 2002.

Et puis Miyazaki c’est aussi « Le Château ambulant » et « Ponyo sur la falaise ».

Pour son dernier opus, le réalisateur nous prépare « le vent se lève, il faut tenter de vivre », qui sortira en janvier 2014

HM

dessin « Le vent se lève, il faut tenter de vivre »

C’est du bonheur visuellement et auditivement……à déguster sans aucune modération

Extraits…..la musique est aussi prenante que l’animation!!!!!

 

En passant

PETITES CHRONIQUES / On a besoin de vous

29 Oct

C’est l’histoire de Sandra, journaliste freelance, qui veut écrire un bouquin sur les femmes, leurs travails, leurs envies, leurs choix de vie….

A toutes les femmes qui ont envie de s’exprimer, prenez le temps de répondre aux questions de Sandra…..Vos témoignages nourriront son livre…..

Je laisse l’écrivaine vous en parler mieux que moi……dernière chose je vous ai mis le questionnaire sur la page de mon blog sous la photo « la vie rêvée (?) des femmes ».

Hé les filles ! On est solidaire……on répond à l’écrivaine…..

LA VIE REVEE ( ?) DES FEMMES

Je suis maman de trois enfants âgés de 6 ans, 3 ans et 1 an. Je suis journaliste. J’étais salariée jusqu’à la naissance de mon 2è enfant. Je suis alors devenue freelance, travaillant depuis mon domicile et officiellement à 80% (officiellement car évidemment quand vous travaillez de la maison, que vous êtes freelance, votre téléphone ne s’arrête pas de sonner sous prétexte que c’est mercredi), de façon à profiter de mes enfants le mercredi. Pour mon 3è enfant, je me suis mise en congé parental. Les années passant, au fur et à mesure de mes grossesses, j’ai donc fait le « choix » de travailler de moins en moins. Mais travailler de moins en moins pourquoi ? Parce que j’étais de moins en moins épanouie dans mon travail, parce que je voulais voir mes enfants grandir, parce que financièrement il valait mieux moins travailler ? Et puis était-ce vraiment un choix ? Etais-je en mesure de prendre la décision de continuer coûte que coûte à travailler ? Aucune réponse n’est évidente…

Aujourd’hui, je vis en expatriation – mes enfants et moi avons suivi mon mari que son entreprise a envoyé travailler trois ans en Ecosse -, et mes deux aînés vont à l’école. Je garde la dernière et je me demande si les efforts de nos mères et grands-mères n’ont pas été vains ou bien si elles ne se sont pas un peu foutues de nous, n’allant pas au bout des choses. Car ok, on a toutes envie de faire fonctionner nos neurones, ok, on a toutes envie d’être indépendantes financièrement de nos chers et tendres, ok, on veut toutes avoir une vie meilleure que nos aïeules. Mais on veut aussi que nos enfants soient choyés, qu’ils soient heureux, on a envie de les voir grandir, d’être là pour eux. Est-ce que l’on peut concilier les deux ? Est-ce que l’on peut être une mère présente, aimante, disponible, patiente tout en étant une femme active qui aime son boulot, impliquée dans son entreprise ? Je ne parle même pas d’être en plus une épouse comblée et attentionnée et encore moins d’être une maîtresse de maison digne de ce nom…

Je n’ai pas la prétention de faire une étude scientifique sur la question. Mais parce que j’ai 36 ans, 3 jeunes enfants, que je suis journaliste et que j’ai, en théorie, du temps devant moi (si mes schtroumpfs me laissent du temps, etc.), j’ai envie de travailler sur ce sujet, sur les attentes des femmes de ma génération, leurs désirs, leurs questionnements et peut-être surtout, leur épanouissement. Travailler sur ce sujet, cela veut dire, je l’espère, obtenir suffisamment de matière pour en faire un livre, comme un témoignage de notre temps. Auquel j’espère vous contribuerez.

C’est la raison pour laquelle je voudrais que vous ayez la gentillesse de prendre un moment pour répondre à ce questionnaire – qui encore une fois n’a rien de scientifique et est donc immensément perfectible -, si vous en avez le temps et de me le renvoyer (viefemmes@gmail.com). N’hésitez pas également à le faire circuler autour de vous. J’ajoute que celles qui voudraient y répondre de façon anonyme le peuvent tout à fait (n’ayez crainte, je respecterai ce choix). Enfin dans la mesure où il est perfectible et que les questionnaires ne permettent forcément pas de dire tout ce que l’on a envie de dire, sentez-vous libres, à la fin du questionnaire ou en cours de route, d’écrire ce que vous avez de dire. Je lirai absolument tout !

J’ajoute que bêtement j’ai conçu ce questionnaire en ne pensant qu’aux femmes en couple, ce qui n’est évidemment pas le cas de toutes ! Que les femmes vivant seules ne sentent pas inintéressantes pour autant, loin de là. Vous pouvez tout à fait adapter chaque question à la réalité qui est la vôtre. Ce n’est pas tant une réponse particulière à une question particulière qui m’intéresse que votre témoignage à proprement parler. Ce questionnaire n’est qu’un guide pour vous aider à vous exprimer, en fin de compte.

Merci du temps et de l’intérêt que vous porterez à ce questionnaire.

Je me dis que, dans l’hypothèse où ce travail ne parviendrait pas à être publié, il nous aura au moins permis, à vous et à moi, de réfléchir un peu sur nous-mêmes, et d’échanger sur un sujet primordial : NOUS J

Image

MODE / Le style Grace Kelly

28 Oct

Alors que le biopic sur la princesse Grace de Monaco se retrouve au milieu d’une guerre commerciale, je suis tombée en pâmoison devant cette magnifique robe rouge et noir (Stendhal aurait pu la créer!!!), signée Lanvin.

Je la trouve juste magnifique

Lanvin

Image

CUISINE / Les pâtes fraîches et les meringues

27 Oct

Etant très généreuse, je vais vous donner deux idées de recettes aujourd’hui…..le fait est que dans les pâtes fraîches on n’utilise pas de blancs d’oeufs. Alors comme je déteste le gâchis, j’ai fait des meringues avec les blancs…..

 

J’ai trouvé une recette de pâte fraiche super facile que j’ai améliorée.

 

cuisine 002 INGREDIENTS

300 g de farine

3 jaunes d’oeufs de Carmen , Carmella, Hucocotte et Coquillette (ce sont les noms de nos poules baptisées par mes filles….cf album « les p »tites poules »)

2 cl d’huile d’olive de la Bastide du Laval (le facebook de la Bastide du Laval). Objectivement c’est la meilleure

4 cl d’eau.

Herbes de provence.

 

Mélanger avec le robot magique les jaunes d’oeufs dans la farine.

Rajouter l’eau et l’huile d’olive.

Pétrir le tout

Rajouter de l’eau jusqu’à ce que la pâte forme une boule

Rajouter des herbes de provence

cuisine 006

Mettre la pâte au frais sous un film plastique pendant 1h00.

cuisine 012  cuisine 019  cuisine 013  cuisine 014  cuisine 016   cuisine 020

N’oublier pas que la cuisson des pâtes fraiches ne prend que quelques minutes.

Déguster…….

 

cuisine 011

Et comme vous vous retrouvez avec vos blancs d’oeufs, on en profite pour faire des belles meringues.

Rien de plus facile…..

Préchauffer votre four à 120 °, sur une fonction « douce »

Battez vos 3 blancs d’oeufs bien ferme.

Rajouter dans le bol du robot, environ 200g de sucre en poudre. Continuer de battre 1 minute.

Former 5 belles grosses meringues et hop au four entre 45 minutes (si vous les aimez fondantes à l’intérieur) et 1h00 (si vous les préférez plus sèches).

Bonne dégustation à presque 0 calories….mais non j’rigole……

cuisine 007

 

 

 

Image

CUISINE / Une brioche pour Flo

26 Oct

Après avoir passée une semaine à cuisiner avec l’une de mes filles……

Pour tous ceux qui vont avoir mauvais temps ce week-end…..

Pour tous les gourmands……

En pensant à Flo……

Je suis super fière (au moins ça!) de pouvoir vous montrer ma, enfin, notre brioche.

brioche 007

Cela fait quelques temps, je vous avais mis la recette de la brioche vue par http://www.lacuisinedejerome.com/. J’avais alors vanté les qualités de cette brioche.

Après les critiques acerbes de Flo, une followeuse qui sait de quoi elle cause, je me suis sentie obligée de vous prouver que cette recette est parfaite……Enfin presque……

Je vais donc rectifier un peu la recette, mais la vidéo de Jérôme reste une excellente base de travail.

cuisine 2 001 INGREDIENTS

500 g de farine type 55

25 cl de lait entier tiède

1 oeuf + 1 pour la dorure

20 g de levure fraiche

60 g de beurre doux

50 g de sucre en poudre. Vous pouvez aller jusqu’à 80 g sans problème si vous ne rajoutez pas de grains de sucre.

10 g de sel

Mélanger la levure au lait tiède avec un peu de sucre. Delayer bien.

Mettre dans le bol du robot (c’est quand même plus pratique), tous les ingrédients secs. Mélanger.

cuisine 2 002

Ajouter le lait tiède avec sa levure, puis l’oeuf non battu, enfin le beurre en morceaux.

cuisine 2 004  cuisine 2 007  cuisine 2 013

N’hésitez pas à laisser le robot tourner quelques minutes afin que la pâte soit bien homogène.

cuisine 2 012

Mettre la pâte à reposer pendant 3h00 dans un saladier fariné sous un linge humide, à température ambiante.

cuisine 2 016  cuisine 2 017

Une fois cette première pousse passée, chasser l’air en appuyant avec son poing sur la pâte.

Fariner le plan de travail et former 3 boudins égaux.

cuisine 2 018  cuisine 2 019  cuisine 2 021

Tresser les 3 morceaux.

cuisine 2 022 cuisine 2 023

Laisser reposer sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, pendant 1h30.

cuisine 2 024  brioche 001

Programmer le four (fonction style pizza si vous avez), à 180°.

Dorer la brioche avec l’oeuf battu.

Rajouter, si vous le souhaitez, des grains de sucre.

brioche 003

Enfourner pour 30 à 35 minutes.

brioche 006  brioche 008

Et voilà les gourmands……..

Image

PETITES CHRONIQUES / Vive les enfants 2

25 Oct

Cette fois je voudrais juste faire un copier-coller d’une info prise, à nouveau, dans le dernier Marie-Claire…..

Pas de commentaire à faire…..juste un constat et un espoir !

couverture

cuillère

%d blogueurs aiment cette page :