En passant

CUISINE / La Ruche qui dit oui

26 Avr

Début avril, j’ai parlé des flexitariens et du kale. Les flexitariens ne consomment des protéines animales qu’à de rares occasions et le kale est ce chou oublié, plein de vertu. Dans cet article, j’évoquais La Ruche qui dit oui ; sorte de nouveau concept où un particulier organise chez lui la vente de produits locaux distribués par les producteurs…..ça c’est le résumé de mon article du début avril.

N’écoutant que mon instinct et ma curiosité, j’ai embarqué enfants et mamy dans ma voiture, direction Ma Ruche qui dit Oui. Et là quelle ne fut pas ma stupéfaction de découvrir que la vente se faisait chez un particulier (ok  c’était le deal !)……très « bobo ». C’était tout sauf authentique. Dans mon idée, qui dit « produits locaux » dit authenticité, dit « maison à la campagne », dit « cour de ferme ». Je me suis retrouvée, ainsi qu’une dizaine de clients, dans une maison plutôt contemporaine, dans un bazar à peine maîtrisé, avec des hôtes légèrement débordés et des victuailles qui ne valaient pas forcément le déplacement. Il y a un décalage entre le site de la Ruche qui dit Oui et le site du particulier qui propose les produits. Ce qui est vendu est sûrement de bonne qualité…mais y’a un moment il va falloir se poser les bonnes questions et arrêter de faire n’importe quoi. Je crois que je vais garder Céline, une jolie petite trentenaire, sur la place de la poste, avec les légumes de sa propriété, le samedi matin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :